Les Trappistes

LES TRAPPISTES

CHIMAY BLEUE 9° / TRAPIST

La Bière Chimay bleue est une bière de type trappiste à fermentation haute, conçue par le brasseur Abbaye Notre-Dame de Scourmont à Forges (Hameau de scourmont) (Belgique).Fabrication: Bière brune titrant 9% d’alc.vol. À base de malts d’orge (variété Plaisant), de froment(blé) et de houblons de Bavière. Fermentation haute, longue garde, refermentée en bouteille et non pasteurisée. Version dégustée en 33 cl appelée  » Grande Réserve » en bouteille de 75cl. Elle a été créée en 1948 comme bière de Noël. Le millésime de production figure aujourd’hui sur l’étiquette. Chimay, la plus importante des brasseries trappistes, commercialise également la Rouge, brune à 7% d’alc.vol et la Blanche (dite aussi Triple) à 8%.Sur place uniquement, on peut découvrir la capsule Dorée, bière de table à 4.8% d’alc.vol

Dégustation :

La plus forte des bières de l’abbaye de Chimay se présente sous une robe noire-acajou qui laisse deviner son intensité. Sa mousse beige, est fine et crémeuse. La saturation est fine et abondante.
L’arôme présente des tons de coriandre, vanille, caramel, et des nuances fumées. En bouche, la première gorgée donne une astringence poivrée, due à la carbonatation, puis le goût de caramel apparaît avec une belle amplitude. Des tons épicés apparaissent surtout en première bouche, ainsi que quelques notes florales (violette ?), car le houblonnage reste essentiellement aromatique. Son corps est ferme et plein, son étalement est long.
L’arrière goût évoque des impressions cacaotées légères, comme celles d’un chocolat noir. La levure et l’alcool sont présents et apportent beaucoup en termes fleuris et épicés.
Elle gagnera en maturité gustative après 1 à 2 ans de cave et peut se conserver jusqu’à 8 ans sans perdre de ses qualités gustatives.

Origine:

En 1850, le prince de Chimay donne une partie de ses terres à dix-sept moines de l’abbaye de westvleteren, afin qu’ils créent l’abbaye de Scourmont, proche des Ardennes. Douze ans plus tard, ils se lancent dans la production de bière, afin de subvenir à leurs besoins. Par la suite, les bières de Chimay vont devenir les plus connues des bières trappistes, au point de recevoir un Prix Royal pour leur sucées à l’exportation, qui en retour, a eu droit à l’insigne honneur d’être enterré dans le cimetière de l’abbaye. Si le brassage et la fermentation sont toujours effectués dans l’enceinte monastique (condition sine qua non pour avoir le label trappiste), l’embouteillage est réalisé depuis 1978 à quelques kilomètres, afin de préserver la tranquillité et le recueillement des moines, la bière étant transportée en camion-citerne.

La Bière Chimay rouge (ambrée) est une bière de type trappiste à fermentation haute, conçue par le brasseur Abbaye Notre-Dame de Scourmont à Forges (hameau de Scourmont) (Belgique).

CHIMAY ROUGE 7° / TRAPIST

C’est la plus ancienne des bières de l’Abbaye Notre-Dame de Scourmont. D’un belle couleur ambrée, limpide (refermentée en bouteille), la Chimay capsule rouge offre une belle mousse assez dense et stable. Son nez est riche, rond, il présente des notes bien maltées et légèrement rôties.
La bouche offre une première impression d’astringence légère, du fait de la carbonatation. La levure apporte une touche de douceur et cette chimay est malgré tout assez légère, la persistance en bouche est moyenne et c’est surtout l’impression légère de rôtie qui domine. L’étalement est de durée et d’amplitude moyenne, mais cela s’améliore au fil des minutes de la dégustation. L’amertume est plutôt peu présente.C’est une bière trappiste d’entrée de gamme, qui a une personnalité plutôt neutre lorsqu’elle est consommée jeune et qui gagnera beaucoup à mûrir environ 12 mois en cave.
A tester comme entrée en matière, et pour se forger le palais.

ROCHEFORT TRAPIST 8°

La Bière Rochefort 6 est une bière de type trappiste à fermentation haute, conçue par le brasseur Abbaye Notre Dame de St REMY à St REMY les ROCHEFORT (Belgique).

D’une couleur rouge-brunâtre typique des vieux vins de Bourgogne. La bière est limpide et repose sur un lit de levure. Sa saturation est assez forte, présentant une mousse peu serrée de durée moyenne.
Ces caractéristiques peuvent varier selon la température de service
. Son arôme pénétrant offre des notes épicées, ainsi que des tons de levure aromatiques et profonds, on note une dominante malt caramel.

A la dégustation, l’attaque est franche et légèrement piquante, la saveur est à la fois douce, ronde et forte, et offre une bouche pleine à l’étalement assez long remontant en fin de bouche, avec une légère âcreté et une amertume équilibrée, amertume la plus nette des 3 bières de Rochefort.
Le corps s’affirme dans sa plénitude maltée et fruitée alors que déjà quelques tons épicés et piquants viennent nous appeler à une prochaine gorgée.

C’est une belle bière idéale pour s’initier.

ROCHEFORT TRAPIST 10°

La Bière Rochefort 10 est une bière de type trappiste à fermentation haute, conçue par le brasseur Abbaye trappiste à St remy (Belgique).

Créée peu avant les années 1950, c’est la plus riche et la plus alcoolisée des bières de l’abbaye de Rochefort.

Aussi appelée « Merveille », elle présente une coloration apparemment brune, qui se révèle être en fait un acajou très foncé. Sa clarté est limpide bien qu’elle repose sur un lit de levure. La mousse beige est fugace, comme assommée par l’alcool, mais malgré tout cette bière présente une bonne saturation.

Le nez et la bouche laissent apparaître une intensité liquoreuse remarquable, caramélisée. La saveur est d’abord moelleuse, monte en puissance, et ouvre une bouche ample, épicée, légèrement acre et piquante. Des notes fruitées de prune mûre et de cacao finissent de parfaire la dégustation. L’amertume reste assez faible, laissant la part belle aux saveurs maltées et fruitées.

Le corps est puissant mais fin, noble et racé. Une grande bière trappiste.

ORVAL 6.2 °

 

La Bière Orval est une bière de type trappiste à fermentation haute, conçue par le brasseur Abbaye trappiste d’Orval à Villers devant Orval (Belgique).

La bière Orval est une des 7 bières Trappistes.

Elle a une couleur mordorée-orangée, troublée par sa levure. Sa mousse est assez crémeuse et abondante. La bière ne présente pas de saturation excessive. Son nez est très complexe, on y détecte des tons de fruits acides et amers (pomme, rhubarbe ?), des tons sûrs (les levures Brettanomyces jouent leur rôle).

En bouche, l’arôme est mêlé de tons de levure acre et de houblons aromatiques. La saveur est simplement extra-ordinaire, son amertume sèche et intense, son corps ample et velouté révèle une légère acidité salée/sèche. C’est une bière belge qu’on aime ou que l’on déteste, mais c’est à mon sens une très grande bière trappiste, absolument unique en son genre. Un vrai « classique », à déguster à température de cave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *